Les partenaires financiers

Les partenaires sur les projets d’éducation technique et d’accès à l’emploi

  • Agence Française de Développement (AFD)

Le soutien de l’AFD au projet Graines d’Espérance de l’IECD remonte à 2007. C’est le partenaire financier incontournable de l’IECD qui a permis le développement du projet en programme passant de l’échelle locale libanaise à l’échelle régionale (Égypte, Maroc) et internationale (Nigeria).

  • Schneider-Electric East Mediterranean (SEEM)

SEEM est à l’origine du projet Graines d’Espérance. En juillet 2006, suite à quelques échanges avec l’IECD, les deux institutions ont créé le projet dans son intégralité. Un fort soutien a permis le développement du projet et son expansion au Liban.

  • Fondation Schneider Electric

La fondation Schneider Electric offre son soutien à l’IECD depuis 2007 pour le projet d’éducation technique en électrotechnique. La fondation est l’un des partenaires stratégiques déterminants pour l’élaboration de la vision du programme Graines d’Espérance à un niveau international.

  • Fondation Drosos

La fondation Drosos est le partenaire stratégique de l’IECD pour le développement des actions relatives à l’accès à l’emploi des jeunes. Le premier projet a été lancé en 2012 et a permis la mise en place de services d’orientation et d’emploi au sein d’établissements techniques au Liban.

  • Association Philippe Jabre

Philippe Jabre est un philanthrope libanais engagé dans le développement de l’éducation des jeunes au Liban et à l’extérieur. La fondation Philippe Jabre soutient le projet Graines d’Espérance depuis 2009.

  • Matelec

Matelec est une entreprise libanaise spécialisée dans la production d’équipements électriques industriels. Son soutien continu et sa participation active dans le projet Graines d’Espérance date de 2009.

  • Autres institutions

    Nous remercions toutes les institutions qui nous ont soutenues au démarrage du projet:

    • Association for Cultural, Technical and Education Cooperation (ACTEC), Coopération belge
    • Région Île de France
    • Fondation Veolia
    • Fondation Raoul Follereau
    • Fitec
    • Région Provence – Alpes – Côte d’Azur

Les partenaires pour le projet de formations professionnelles courtes à Tripoli

  • Région Auvergne Rhône-Alpes

La région Auvergne Rhône-Alpes est à l’origine du projet de formations professionnelles courtes à Tripoli initié en collaboration avec la municipalité de Tripoli et la CAPEB. La gestion opérationnelle du projet a été transmise à Semeurs d’Avenir en août 2013. Par ailleurs, la région Auvergne Rhône-Alpes offre son soutien financier continu.

  • Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement soutient financièrement le centre de formations courtes de Tripoli depuis 2013 et ceci dans le cadre d’une convention de partenariat avec l’IECD. Son appui financier a permis d’étendre les formations à de nouveaux secteurs fortement demandés (bâtiments, santé, services techniques…).

  • Ambassade de France au Liban

L’Ambassade de France –via le fonds social de développement- a soutenu le centre de formations courtes de Tripoli afin de renforcer les compétences des jeunes libanais et des réfugiés syriens et palestiniens.

  • Fondation Lord Michelham of Hellingly

Créée en 1984 par Lord Michelham of Hellingly et son épouse Lady Michelham qui la dirige, la fondation Lord Michelham of Hellingly soutient l’IECD au Liban depuis 2008. En 2013, la fondation a choisi de s’impliquer auprès des réfugiés syriens et des jeunes libanais dans le domaine de la formation professionnelle en soutenant le centre de Tripoli.

Les partenaires pour les projets d’appui aux très petites entreprises

  • Agence française de développement (AFD)

L’Agence Française de Développement soutient le projet d’appui aux très petites entreprises au Nord-Liban depuis 2010, et ce dans le cadre d’une convention de partenariat avec l’IECD. Son appui financier qui s’inscrit dans la durée a été un des facteurs clefs pour la réussite et le développement des activités à Tripoli, dans le Akkar et dans la région de la Bekaa.

  • Région Auvergne Rhône-Alpes

La région Auvergne Rhône-Alpes, partenaire historique de la ville de Tripoli soutient le projet d’appui aux très petites entreprises et ce depuis 2012. Son appui s’ajoute à son soutien au centre de formations professionnelles courtes à Tripoli avec la possibilité de former les jeunes du centre à la gestion de base, après que ces derniers aient suivi les formations professionnelles courtes.

  • Mercy Corps

Mercy Corps est une ONG humanitaire américaine très active au Liban. En 2016, dans le cadre du projet INTAJ – Improved Networks, Training and Jobs – subventionné par le gouvernement britannique (UKAID), Mercy Corps a mené un projet pilote avec l’IECD pour la formation de 25 micro-entrepreneurs à la gestion de base au Nord-Liban.

  • Remerciements

    Nous remercions toutes les institutions qui nous ont soutenues au démarrage du projet:

    • Fondation d’entreprise Air Liquide
    • Holcim Liban

Les partenaires pour les projets d’accès à l’éducation

  • Save the children

Depuis 2013, Save the Children est le financeur principal du centre éducatif pour les enfants réfugiés dans la banlieue Sud de Beyrouth. Outre un soutien financier, Save the Children participe également à la formation des équipes pédagogique et psychosociale sur les droits de l’enfant.

  • Ambassade de France au Liban

Depuis 2014, l’Ambassade de France – via le centre de crise- soutient l’IECD dans son action en faveur du centre éducatif d’Al Qaa, ouvert en juin 2011 par l’Association Nationale Libanaise du Développement Social. Ce centre est destiné à améliorer l’accès à l’éducation des enfants réfugiés syriens. Semeurs d’Avenir n’intervient pas directement dans ce projet mais fournit de l’expertise ponctuelle notamment pédagogique.

  • Œuvre d’Orient

L’Œuvre d’Orient est une association d’assistance et de bienfaisance qui se concentre sur 3 missions – éducation, soins et aide sociale, action pastorale – dans 23 pays, notamment au Moyen-Orient. Partenaire depuis 2011, l’Œuvre d’Orient nous soutient activement et chaque année dans notre intervention en faveur des réfugiés Irakiens et Syriens sur les 3 centres éducatifs.

  • Fondation d’Aide à l’enfance et au Tiers-Monde

La Fondation FAET fournit une assistance ponctuelle à l’enfance et participe financièrement à des projets concrets d’aide au tiers-monde. La Fondation soutient l’IECD, en 2015, sur les 3 centres éducatifs de Tripoli, Beyrouth et Al Qaa.

  • Fonds de dotation Emeraude Solidaire

Depuis 2013, le fonds de dotation Emeraude Solidaire soutient nos projets. D’abord sur le centre éducatif de Tripoli puis sur les 3 centres (Beyrouth, Al Qaa et Tripoli). Cette année le fonds de dotation a aussi participé au projet par la co-organisation d’une matinée de sensibilisation avec l’équipe IECD dans un des centres éducatifs.

  • Colam Initiatives

Colam Initiatives est une association 1901 qui fédère, encourage, accompagne et développe les initiatives des Colam au-delà de l’entreprise. Elle a soutenu l’IECD en 2015 sur les 3 centres éducatifs, notamment en participant aux rémunérations des enseignants, au système de ramassage scolaire ainsi qu’aux collations distribuées tous les jours aux élèves.

  • Remerciements

    Nous remercions toutes les institutions qui nous ont soutenues au démarrage du projet:

    • DCI Monaco – Direction de la Coopération Internationale de Monaco