Formation technique et professionnelle des jeunes libanais dans le secteur de l’électrotechnique

Project 1

Titre : Programme Graines d’Espérance
Secteur : Formation technique & Insertion professionnelle
Localisation : Beyrouth, Saïda, Adma, Tyr, Akkar, Mont-Liban, Tripoli, Cheikh Taba, Hammana, Choueifat, Taanayel.
Niveau de qualification : Baccalauréat technique
Début du projet : 2007

Depuis 2007, l’IECD et Schneider Electric, avec un réseau d’entreprises et d’écoles partenaires, ont lancé au Liban « Graines d’Espérance », un programme de modernisation de la formation aux métiers de l’électricité qui vise à renforcer l’employabilité des jeunes.

Le référentiel du baccalauréat technique d’électrotechnique a été développé avec le soutien de l’académie de Paris, de professionnels libanais et de professeurs des écoles techniques partenaires. La formation répond aux attentes du marché du travail, permet aux jeunes d’accéder à des emplois stables et rémunérateurs et de s’insérer dans la dynamique industrielle du pays. Grâce à une approche globale centrée sur la mise en situation (stage et plateau technique) et l’approche par compétence, ils acquièrent les savoir-faire et savoir-être requis par les entreprises.


Le projet répond à des besoins importants du Liban et de la région

  • L’inadéquation de l’enseignement aux besoins de la sphère économique qui est une des raisons d’un taux de chômage des 16-30 ans élevé.

  • La recherche de techniciens qualifiés par les entreprises du Moyen-Orient.

  • L’obsolescence des référentiels de la formation professionnelle qui ne répondent pas aux besoins du marché.

Les objectifs de Graines d’Espérance

  • Favoriser l’insertion professionnelle des jeunes, en leur donnant les moyens d’accéder à une formation qualifiante qui leur permettra d’avoir un métier valorisé et pérenne.

  • Renforcer les capacités des écoles professionnelles par l’assistance technique.


Les activités

Le programme Graines d’Espérance vise à favoriser l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en modernisant l’offre de formation aux métiers de l’électrotechnique par l’action sur 4 piliers :

schema-GDE-4-piliers-FR

Les principaux résultats

  • Reconnaissance et validation du BT électrotechnique par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement professionnel ;
  • 300 nouveaux élèves inscrits au BT électrotechnique chaque année ;
  • 90 professeurs ont suivi des formations techniques et pédagogiques sur l’approche par compétence ;
  • 1500 élèves bénéficiaires depuis le début du programme ;
  • Environ 260 enseignants formés ;
  • 14 ateliers de travail réhabilités dans les écoles techniques partenaires sur tout le territoire libanais ;
  • 14 écoles techniques partenaires ;
  • 30 entreprises faisant partie du réseau de partenariat ;
  • 80% diplômés ont un emploi dans le secteur de leur spécialisation : l’électricité et l’électrotechnique ;
  • La première promotion de diplômés date de 2013. 99% des étudiants travaillent ou poursuivent leur études 1 an après l’obtention de leur diplôme.
Télécharger la carte des écoles partenaires