Formation technique et insertion socio-professionnelle pour les jeunes libanais et réfugiés syriens et palestiniens au Liban Nord

Project 1

Secteur : Formation technique & Insertion professionnelle
Localisation : Tripoli et Liban Nord
Partenaires locaux : Municipalité de Tripoli
Début du projet : 2013

À Tripoli, Semeurs d’Avenir, l’IECD et la municipalité de Tripoli ont lancé en 2013 un dispositif pour renforcer l’employabilité des jeunes vulnérables peu qualifiés.

Cette intervention vise à apporter des compétences professionnelles aux jeunes libanais et aux réfugiés syriens et palestiniens à travers des formations de court terme qualifiantes, ciblées sur des métiers offrant des débouchés sur le marché du travail local : métiers du bâtiment, de la maintenance, de l’esthétique et de l’aide à la personne âgée et malade. Ces formations sont associées à un volet favorisant leur développement personnel, par la mise en œuvre d’activités communautaires et le renforcement de leurs compétences transversales, permettant de les aider à s’insérer dans la société et ainsi de contribuer à la baisse des tensions communautaires en favorisant la coexistence des populations.


Les besoins

  • La région de Tripoli et le Liban-Nord sont les régions les plus pauvres du Liban. 60% de la population de Tripoli vit dans la pauvreté.

  • Le taux de chômage de Tripoli s’élève à 35% et touche principalement les jeunes.

  • L’afflux massif de réfugiés syriens a eu des répercussions dramatiques sur la situation économique de la région.

  • La situation économique attise les tensions communautaires.

Les objectifs

  • Apporter des compétences professionnelles aux jeunes libanais vulnérables et réfugiés syriens et palestiniens à travers des formations de court terme qualifiantes, ciblées sur des métiers offrant des débouchés sur le marché du travail local.

  • Favoriser le développement personnel des jeunes pour les aider à trouver une place dans la société.


Les activités

Les activités du projet se déroulent autour de 4 grands axes permettant d’aboutir à l’objectif principal : la cohésion sociale entre les Libanais et les réfugiés syriens et palestiniens.

graph-project-3

Les principaux résultats

  • Depuis 2014, 27 formations ont été organisées :
    7 formations en bâtiment, 13 formations en maintenance (informatique et air conditionné), 7 formations d’aide à la personne âgée et malade
  • Des formations de développement personnel (life skills) dans le domaine de la recherche d’emploi autonome ont permis à 200 jeunes du centre de formation de renforcer leurs compétences de communication et dans la rédaction d’un CV.
  • Plus de 400 jeunes peu qualifiés de 15 à 25 ans, locaux et réfugiés, ont acquis des compétences professionnelles leur permettant de trouver un emploi.